Divertissement

Le Brazilian Butt Lift (BBL) et les squats donnent-ils les mêmes résultats ?

De nos jours, de plus en plus de femmes souhaitent améliorer leurs fesses pour obtenir une silhouette galbée. De nombreuses femmes se laissent tenter par les régimes à la mode et les programmes de remise en forme en promettant une transformation radicale, mais ils ne donnent souvent pas les résultats escomptés. Il est possible d’améliorer le postérieur à l’aide d’exercices ciblés comme les squats et les fentes, mais la solution la plus efficace est le Brazilian butt lift BBL. Cette procédure utilise la graisse du patient pour ajouter du volume aux fesses et elle est peu invasive.

Les exercices sont-ils limités ?

Bien manger et faire de l’exercice régulièrement est crucial pour votre bien-être et pour maintenir un corps sain. Il existe une limite en matière d’exercices. Même si vous faites de l’exercice tous les jours, les résultats que vous obtiendrez ne seront peut-être pas aussi flatteurs que ceux du Brazilian Butt Lift en Turquie.

Les squats aident à tonifier et à resserrer les fesses. En plus des squats, les femmes font un large éventail d’exercices pour cibler les trois groupes de muscles qui sont essentiels pour avoir des fesses fermes et remontées. Dans la plupart des cas, les exercices que font les femmes ne ciblent pas les trois muscles fessiers importants que sont le muscle grand glutéal (gluteus maximus), le muscle moyen glutéal (gluteus medius) et le musle petit glutéal (gluteus minimus). Les élévations pelviennes, les squats et les fentes devraient être incorporés dans votre routine quotidienne, ce qui vous aidera à améliorer votre silhouette. Mais seul le Brazilian butt lift peut donner des résultats spectaculaires.

Comment fonctionne le Brazilian butt lift ?

Dans cette procédure, la graisse est prélevée dans différentes zones du corps comme les hanches, l’abdomen ou même le flanc. Cette graisse est injectée dans les fesses pour donner une forme à la section médiane plus fine tout en améliorant la taille, la forme et la projection des fesses. Dans la première partie de l’intervention, la graisse est retirée à l’aide de la procédure de liposuccion.

Une fois la graisse retirée, elle est purifiée dans une centrifugeuse manuelle afin de séparer les cellules graisseuses saines qui sont essentielles pour la greffe de graisse. Enfin, cette graisse purifiée est ensuite injectée dans les fesses à différents niveaux des fesses en utilisant la technique des micro-gouttelettes. Des canules sont utilisées pour s’assurer que la graisse est répartie de manière égale dans les fesses, afin de leur donner un aspect et une sensation naturels. Comme il s’agit d’une procédure autologue, il n’y a aucun risque d’infection ou de rejet, contrairement aux implants fessiers.

Que se passe-t-il si vous êtes trop mince ?

Étant donné que la procédure utilise la graisse du patient, de nombreuses femmes ont tendance à craindre de ne pas être des candidates appropriées pour cette intervention. Dans la plupart des cas, les femmes ont suffisamment de graisse corporelle pour pouvoir subir le processus. La graisse peut être prélevée dans presque toutes les parties du corps. Dans certains cas, il peut être demandé aux patients de suivre un régime particulier pour favoriser la prise de poids avant de subir l’intervention.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.