Santé

Affiner, redresser et corriger votre nez grâce à la rhinoplastie !

La rhinoplastie est un terme technique désignant une chirurgie qui remodèle et raffine le nez. La chirurgie du nez répond à des préoccupations esthétiques, pour corriger la respiration ou pour corriger une déformation consécutive à un traumatisme facial.

Une septoplastie est un terme utilisé pour décrire l’intervention qui consiste à redresser la ligne médiane de séparation entre les deux côtés du nez, Septum. Cette opération est généralement effectuée pour améliorer la respiration nasale, mais elle peut également être nécessaire pour redresser l’aspect extérieur du nez.

Quel âge dois-je avoir pour subir une rhinoplastie ?

L’âge minimum pour une rhinoplastie dépend de la maturité physique et émotionnelle. Il est important d’attendre que la croissance de votre visage soit terminée, c’est-à-dire approximativement à l’âge de 14 ou 15 ans pour les femmes et à la fin de l’adolescence pour les hommes. Il n’y a pas de limite d’âge supérieure pour une rhinoplastie, tant que vous êtes en bonne santé générale. De nombreux hommes et femmes consultent pour une chirurgie du nez dans la quarantaine ou la cinquantaine.

Suis-je un bon candidat pour une rhinoplastie ?

Vous êtes un bon candidat pour une rhinoplastie si :

  • Vous êtes en bonne santé générale.
  • Vous êtes gêné par l’apparence de votre nez depuis un certain temps.
  • Vous êtes généralement bien dans votre peau, mais vous n’aimez pas votre nez.
  • Vous faites cette intervention pour vous-même, et non en raison d’une pression extérieure exercée par vos amis ou votre famille.
  • Vous attendez une amélioration significative, mais pas la perfection.

Comment choisir un chirurgien spécialiste de la rhinoplastie ?

Les chirurgiens qui sont qualifiés pour pratiquer une rhinoplastie en Tunisie sont généralement certifiés dans l’une ou l’autre des disciplines suivantes :

  • La chirurgie plastique faciale, qui se concentre spécifiquement sur le visage.
  • L’Oto-rhino-laryngologie (chirurgie de la tête et du cou), qui se concentre sur le traitement des oreilles, du nez et de la gorge.

Assurez-vous que le chirurgien que vous choisissez analyse soigneusement l’extérieur et l’intérieur de votre nez et qu’il vous présente un plan clair sur la manière dont il compte aborder votre opération. Tenez également compte de la qualité de la communication et des rapports avec votre chirurgien. Ces qualités vous aideront à choisir un chirurgien qui vous écoute vraiment et qui prend vos préoccupations au sérieux.

L’imagerie numérique est-elle importante ?

Bien que l’imagerie numérique ne garantisse pas le résultat, elle est probablement le meilleur moyen pour vous et votre chirurgien de communiquer sur l’objectif final de votre rhinoplastie.

Quel est le coût d’une rhinoplastie ?

Le prix d’une rhinoplastie dépend de plusieurs facteurs, dont la complexité du cas, les honoraires chirurgicaux et les frais d’établissement. Le coût d’une rhinoplastie primaire varie de 1950 € à 2350€, et la rhinoplastie de révision coûtent généralement un peu plus cher.

Déroulement et suites rhinoplastie

Quel type d’anesthésie est utilisé pendant l’intervention ?

Le chirurgien pratique la rhinoplastie en utilisant une anesthésie générale légère ou, dans certains cas, une anesthésie locale avec sédation profonde. Le confort du patient est une priorité dans tous les cas.

Quelle est la durée de l’intervention ?

Le temps nécessaire au chirurgien pour réaliser une rhinoplastie varie généralement de 1 à 3 heures, selon la complexité de l’intervention.

Aurai-je des compresses nasales ?

Il s’agit d’une gaze placée à l’intérieur du nez, généralement pour prévenir ou arrêter les saignements. Le chirurgien n’utilise les compresses nasales que dans environ 5 % de ses rhinoplasties. Parfois, dans le cas de nez très déviés, il peut placer des attelles en plastique à l’intérieur du nez pour maintenir la cloison nasale droite pendant 5 à 7 jours.

À quoi ressemblerai-je deux semaines après l’opération ?

Bien que chaque personne guérisse à un rythme différent, la plupart des gens ont très peu de signes de l’opération deux semaines après la rhinoplastie et se sentent à l’aise pour retourner au travail. À ce stade, la plupart des ecchymoses ont disparu, mais il peut rester quelques cernes sous les yeux, qui peuvent être masqués par du maquillage. Il y a généralement un gonflement sur la pointe du nez et sur les côtés de l’arête. Cela sera surtout visible pour vous et votre chirurgien, mais pas pour le grand public.

Vous pouvez reprendre la plupart des programmes d’exercices 2 semaines après la rhinoplastie. Il se peut que vous deviez faire des exercices de moindre intensité pendant les premières semaines. Tout sport où vous risquez d’être frappé au visage doit être reporté à 6 semaines après la rhinoplastie.

Quand verrai-je les résultats ?

Le gonflement du nez peut prendre un certain temps pour disparaître et laisser apparaître le résultat final. Vous verrez un changement majeur deux semaines après l’opération et, deux mois plus tard, 80 % du gonflement aura disparu. Il faut parfois attendre jusqu’à un an pour voir le résultat final.

Puis-je subir une autre intervention de chirurgie esthétique en même temps que ma rhinoplastie ?

Il est parfois possible de subir une autre intervention de chirurgie esthétique en même temps que votre rhinoplastie, alors que vous êtes déjà endormi. Il n’est pas rare que le chirurgien effectue un rehaussement des lèvres, une blépharoplastie (lifting des paupières), une otoplastie (recul des oreilles) ou même un lifting du visage si la rhinoplastie est une intervention limitée.

Des interventions combinées de chirurgie esthétique du corps peuvent aussi parfois être réalisées simultanément : lipofilling pommette, liposuccion visage… Dans l’ensemble, chaque cas doit être évalué individuellement à cet égard. Pour des informations sur les autres interventions de chirurgie plastique du visage pratiquées, veuillez consulter votre chirurgien.

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie de révision ?

La rhinoplastie de révision, ou rhinoplastie secondaire, décrit l’intervention réalisée pour corriger les problèmes découlant d’une chirurgie nasale antérieure.

Comment se déroule la consultation ?

La consultation est l’occasion de faire connaissance avec le médecin et de voir si vous êtes d’accord avec lui. C’est aussi l’occasion d’expliquer pourquoi vous voulez subir une rhinoplastie et quels sont vos objectifs particuliers. Vous vous asseyez avec le médecin et lui parlez de votre nez et de ce que vous aimeriez changer. Si vous avez déjà subi une chirurgie nasale ou si vous vous êtes cassé le nez par le passé, le médecin voudra également le savoir. Si vous avez des photos de nez que vous aimez, apportez-les pour que le médecin puisse se faire une idée encore plus précise de ce que vous souhaitez. Le médecin examinera votre nez et vous expliquera les changements possibles et le déroulement de l’intervention.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les étapes de la préparation d’une rhinoplastie, regardez une vidéo en ligne dans laquelle une patiente ayant récemment subi une rhinoplastie répond à des questions sur son expérience.

Quelle est la partie la plus gênante de l’intervention ?

C’est l’anticipation. Nous avons tous tendance à nous inquiéter des choses nouvelles que nous ne connaissons pas, et la rhinoplastie est l’une de ces choses. Si vous n’avez jamais été opéré auparavant, il n’est pas rare que vous soyez nerveux et que vous vous inquiétiez de chaque petit détail. Cela va-t-il faire mal ? Aurai-je mal ? Lorsque la rhinoplastie est réalisée sous anesthésie générale, vous ne vous souviendrez pas de l’intervention et vous ne ressentirez rien. La plupart des patients se réveillent après l’opération en réalisant qu’il n’y avait aucune raison d’avoir peur – et en se sentant ridicules d’avoir été inquiets.

Si vous avez des inquiétudes ou des doutes, il peut être utile de regarder une vidéo en ligne dans laquelle une patiente ayant subi une rhinoplastie répond aux questions fréquemment posées et parle de son expérience.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.