Mode

Quelle méthode d’épilation choisir ?

L’épilation à la crème, l’épilation à l’orientale, l’épilation au laser…, il existe toute une multitude de techniques pour en venir à bout de sa pilosité. Ces diverses méthodes sont classées en deux grandes catégories que sont l’épilation temporaire et l’épilation définitive. Âgée de 20 à 40 ans et fan de beauté et de mode, vous désirez connaître quelle est la meilleure méthode d’épilation. Vous êtes à la bonne adresse. Cet article vous renseigne à propos.

Les méthodes naturelles d’épilation

Ces pratiques présentent l’avantage d’être rapides, moins onéreuses et moins fastidieuses. Par contre, les racines des poils ne sont pas détruites. Ce qui favorise leur repousse.

L’épilation à la pince ou au fil

Avec cette méthode d’épilation, vous arrachez en de petits lots ou un à un, vos poils à l’aide d’un fil ou d’une pince. Ainsi, vous choisissez les poils que vous voulez arracher. Cette pratique n’est pas rapide. Aussi, elle est fastidieuse. Raison pour laquelle il est recommandé de la confier à une personne entraînée à cet effet.

L’épilation au rasoir

Le rasoir, l’outil premier de l’épilation n’a plus besoin de faire objet de présentation. Ce dernier vous permet de vous débarrasser de vos poils en un temps record. Lorsque vous êtes pressée, c’est la solution idéale. En outre, elle vous expose à des risques de boutons et de poils incarnés.

L’épilation à la cire

Cette technique consiste à passer de la cire froide ou chaude sur les poils et de la tirer de façon rapide pour enlever les poils de leurs bulbes. La cire froide est souvent utilisée lorsqu’on ne peut avoir les autres cires sous la main. La cire chaude quant à elle favorise la détente de la peau, le ramollissement des poils et la dilatation des follicules pileux. D’où une extraction aisée des poils.

L’épilation définitive 

Si vous êtes fatiguée des méthodes d’épilation temporaires, vous avez la possibilité de recourir à des techniques permettant d’avoir des résultats à long terme. Ces pratiques sont généralement désignées « épilation définitive ».

L’épilation au laser

Cette méthode relève de la compétence d’un dermatologue ou d’un centre de beauté adéquat. Elle consiste à brûler la racine du poil grâce à un rayon lumineux. En fonction du genre de peau que vous avez, il vous sera utilisé un laser approprié.

L’épilation à la lumière pulsée

Encore connue sous l’appellation lampe flash, l’épilation à la lumière pulsée est une pratique un peu semblable à celle du laser. Le pigment du poil absorbe le faisceau lumineux de l’appareil. Ensuite, une micro-brûlure est créée par le faisceau. Ce qui causera la destruction du poil tout en altérant le follicule pileux. Ladite petite brûlure freinera également la repousse du poil. Elle est pratiquée par les centres de beauté spécialisés ou les cabinets médicaux.

L’épilateur électrique

Appareil ayant généralement la taille d’un rasoir, l’épilateur électrique est utilisé pour arracher des poils sur son passage. Toutefois, vous vous exposez à des risques de folliculite sauf si vous désinfectez bien votre peau et l’appareil. Aussi, des poils pourraient pousser sous la peau (polis incarnés) lorsque le poil n’est pas arraché dans le sens de la pousse.

L’épilation électrique

Cette méthode d’épilation se pratique au cabinet du dermatologue par les soins de ce dernier. Ce dernier fait rentrer une aiguille très fine dans le canal infundibulaire contenant le poil. L’aiguille arrive au bulbe et détruit le poil depuis sa racine grâce à un courant électrique. Mais cette pratique n’est pas dépourvue d’inconvénients. En effet, elle procure de la douleur. Aussi, elle est pénible.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.